03 88 40 19 19
Concessionnaire exclusif de la marque JUDO traitement de l’eau, leader en Allemagne et mondialement reconnu

Comment connaître la dureté de son eau ?

L’eau du robinet utilisée pour votre consommation quotidienne peut s’avérer être une eau dure, c’est-à-dire une eau particulièrement calcaire. En fonction de votre zone d’habitation, l’eau tirée du robinet peut contenir une quantité variable de calcaire. Cela peut varier d’un département à l’autre voire même d’une commune à une autre. Pour connaître la dureté de votre eau, vous avez à votre disposition plusieurs solutions.

Qu’est-ce qu’une eau dure ?

Connaître la teneur en calcaire de l’eau de votre habitation est une étape primordiale pour se munir d’un équipement adapté. On mesure la quantité de calcaire d’une eau grâce à sa teneur plus ou moins élevée d’ions magnésium et d’ions calcium. Cette mesure est représentée en degrés français (f°).

Voici les différentes graduations de dureté de l’eau :

  • De 0°F à 15°F, il s’agit d’une eau douce ;
  • De 15°F à 25°, il s’agit d’une eau légèrement calcaire ;
  • De 25°F à 35°F, il s’agit d’une eau calcaire ;
  • Au-dessus de 35°F, il s’agit d’une eau très calcaire.

Une eau dure entraîne certaines conséquences sur votre quotidien. Vous pouvez en effet retrouver des traces de calcaire sur votre vaisselle, constater que votre linge est moins souple ou encore sentir sa peau plus sèche, voire parfois tiraillée.

Obtenir des renseignements sur la dureté de l’eau dans sa ville ?

Prendre connaissance de la teneur en calcaire de l’eau de votre habitation est une étape importante. Cela peut vous permettre de régler certains problèmes de peau ou de défaillance de vos produits électroménagers en investissant dans du matériel adéquat comme un adoucisseur d’eau.

Ainsi, pour connaître le degré de dureté de votre eau, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Se rendre sur le Site du ministère des Solidarités et de la Santé qui recense une carte de France, commune par commune avec les résultats des analyses de la qualité de l’eau de réseau ;
  • Se renseigner auprès de sa mairie. Elles peuvent parfois détenir des informations sur la dureté de l’eau de la ville suite à des contrôles sanitaires de l’eau de réseau ;
  • Consulter sa facture d’eau. Certains fournisseurs peuvent parfois y indiquer la dureté de l’eau.

Si vous n’êtes pas certain des résultats obtenus via ces premières solutions, vous pouvez également acheter un kit d’analyse du TH de l’eau. Ce dernier peut se présenter sous forme de bandelette à tremper dans un verre d’eau du robinet ou bien sous forme de liquide.